Soucieux de la garantie des produits issus des industries de fabrications actuelles, faire du vinaigre de vin chez soi reste la meilleure solution. À la fois rentable, sûr et simple, le vinaigre fait maison ne réclame pas beaucoup de temps ni de matériels spécifiques. Comment doit-on alors procéder pour fabriquer son propre vinaigre de vin ?

Obtenir du vinaigre de vin, une tâche facile

La production d’un vinaigre maison reste pratique, mais réclame 1 à 3 mois de fermentation. Pour la conception, il faut de l’air, de l’alcool et une température adéquate. Grâce à la bactérie dite « acétobacter ou Mycoderma Aceti », l’alcool du vin procure de l’acide suite à la fermentation à une température de 30°C.

L’acide obtenu après la fermentation de l’alcool se nomme acétique et détermine la nature du vinaigre, parfois entre 3 à 5 %. Ce pourcentage définit le degré d’acide et doit être inscrit sur l’étiquette du vinaigre. On peut dire que la procédure reste simple, mais nécessite le suivi de certaines règles de fabrication.

Quels sont les éléments à prendre en compte ?

Même si la conception de vinaigre ne réclame pas de compétences en particulier, il est important de connaître les éléments suivants :

Le vinaigrier

Comme il a été évoqué auparavant, l’oxygène présent dans l’air joue un rôle important dans le processus de fabrication. Ainsi, il est conseillé d’utiliser son vinaigrier pendant la fabrication. Existant en céramique, en grès et en bois, le vinaigrier a une forme de cruche et s’accompagne d’un trou sur la partie inférieure accueillant un petit robinet. Ce dernier est utile pour soutirer le vinaigre une fois prêt.

Photo de vinaigrier-en-chene-fait-main-made-in-france

Vinaigrier en Chêne fait main - Made in France

Ces prix ont été actualisés le 28/02/2021 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.
Photo de vinaigrier-tonneau-en-bois-3-l-5-l-10-l-15-l

Vinaigrier Tonneau en Bois, 3 L / 5 L / 10 L / 15 L

Meilleurs prix

    Ces prix ont été actualisés le 28/02/2021 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.
    Photo de tonneau-de-vin-3l-5l-chene-en-bois-durable-vintage

    Tonneau de Vin, 3L /5L Chêne en Bois Durable Vintage

    Ces prix ont été actualisés le 28/02/2021 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.
    Photo de tonneau-en-chene-tonneau-en-bois-stockage-vieillissement

    Tonneau en chêne Tonneau en bois Stockage Vieillissement...

    Ces prix ont été actualisés le 28/02/2021 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.

    La mère de vinaigre

    La mère de vinaigre est une membrane gélatineuse importante pour la conception de sirop vinaigré. Formée à la surface du vin, cette mère apparaît après quelques semaines d’oxygénation de l’alcool à l’air libre. Identique à une moisissure, cette matière va agir en tant que catalyseur pendant le processus de fabrication du vinaigre. Si au départ, la mère de vinaigre est fine, son épaisseur et sa fermeté ne vont pas cesser d’augmenter. On peut s’assurer d’avoir du vinaigre, seulement si elle flotte à la surface du mélange.

    Comment faire son vinaigre de maison ?

    Pour faire du vinaigre de vin, on a la possibilité d’opter pour une mère de vinaigre conçue soi-même ou avec un morceau préexistant. Dans le deuxième cas, la qualité du vinaigre va dépendre de celle du vin choisi. Pour obtenir un bon produit, il est préférable d’adopter un vin jeune puisqu’il favorise l’acétification. De plus, le vin ne doit pas comporter trop d’alcool afin d’accélérer le développement et l’action des bactéries.

    Les étapes pour faire son vinaigre de maison

    1. La première étape de la conception consiste à verser rapidement le vin à l’intérieur du vinaigrier. Durant cette procédure, le produit devra bien être aéré de sorte à recevoir l’oxygène nécessaire.
    2. Une fois le vin versé, vous pouvez commencer par placer la mère de vinaigre sur la surface du vin. Que ce soit sur un vin blanc, rouge ou rosé, l’introduction de cet élément doit se faire de manière délicate.
    3. S’agissant d’un produit vivant, le faire flotter sur la surface reste assez difficile, car il faut réessayer quand elle coule.
    4. Après avoir réussi cette étape, il faut laisser la mère se reposer pour ne pas être mélangé avec le liquide.
    5. Étant donné que l’obtention du vinaigre va dépendre de la saison, la température et l’oxygénation, il est conseillé d’entrouvrir le vinaigrier de temps en temps. Cette technique permettra d’aérer le contenu afin de rendre le vinaigre meilleur à la fin.
    6. Pendant le temps de repos, veuillez rajouter petit à petit les fonds de bouteilles et les restes des vins. En revanche, il faut garder le tiers du récipient libre pour faciliter la circulation de l’air.
    7. Arrivé à son terme, le dernier processus se concentre sur la manière de soutirer le vinaigre. Utiliser son vinaigrier doté d’un robinet sur la partie inférieure permet de récolter le produit fini plus facilement.

    Comment faire un investissement dans le vin ?

    Si vous cherchez à diversifier vos placements et que vous êtes amateur de bon vin, alors venez faire un tour sur le site de notre partenaire https://www.cavissima.com/investir-vin/. Investir dans le vin constitue une très belle opportunité d’opter pour un placement socialement responsable et déconnecté des marchés financiers. Vous serez donc détenteur d’un placement avec une volatilité modérée, ce qui diminue considérablement les risques de perte. Il est donc intéressant de choisir cet actif de prestige, qui s’exporte très bien car il représente l’art de vivre à la française dans le monde entier. N’hésitez pas à vous rendre sur le site de notre partenaire pour y découvrir la liste des Grands Crus proposés. Vous serez mis en contact avec des professionnels aguerris qui sauront vous donner les meilleurs conseils pour pouvoir gérer votre cave. Les Grands Crus prennent de la valeur avec le temps car ils se bonifient jusqu’à atteindre leur période d’apogée gustative. Lorsque les stocks disponibles diminuent, votre vin devient plus rare et possède donc davantage de valeur. Vous pouvez choisir de prendre une cave en gestion libre et progressive chez notre partenaire. Cela vous permettra d’acquérir des Grands Crus et d’avoir ensuite une totale liberté que vous souhaitiez vendre votre vin, le conserver ou le consommer.

    Laisser un commentaire